Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

CBC

CBC

CBC Group est l'un des plus grands fabricants de munitions au monde, spécialisé dans la production de petits et moyens calibres, depuis 1926. Sa vaste gamme de munitions est exportée dans plus de 100 pays et répond aux besoins des marchés militaires, policiers et des tireurs sportifs et chasseurs.

Par ordre décroissant

1 article(s)

Par ordre décroissant

1 article(s)

CBC a une histoire riche, qui commençe avec deux immigrants italiens, Costabile et Gianicola Matarazzo, qui  décident en 1926 de fabriquer leurs propres munitions de chasse et de tir, plutôt que de les importer. C'est ainsi que fut créée la «Manufacture nationale des munitions et des cartouches», à Sao Paulo, au Brésil. 
Dix ans plus tard, avec un changement de contrôle des capitaux, elle devient CBC - Companhia Brasileira de Cartuchos (Société brésilienne des cartouches).
Pendant la Seconde Guerre mondiale, CBC consacre toute sa production aux troupes brésiliennes, qui  combattent aux côtés des puissances alliées.
En 1960, CBC commence à fabriquer des armes de chasse et de tir sportif avec la technologie Remington Arms Company.
Après avoir créé une nouvelle fabrique de munitions en 1978, CBC devient une société 100% brésilienne en 1979. Une usine de poudre, une des plus modernes dans le monde, est ouverte en 1987.
Puis en 1990, CBC lance la marque Magtech, qui sera utilisée pour toutes les exportations de produits commerciaux et d'application de la loi. Ce tournant de leur histoire donnera naissance cinq ans plus tard à une nouvelle fabrique de munitions à percussion centrale pour pistolets et revolvers, la plus moderne dans le monde. 
Après avoir reçu le certificat de qualité international ISO 9001 en 2000, CBC inaugure la même année sa nouvelle usine de cartouches de fusils et d'armes à feu.
Enfin, respectivement en 2007 et 2009, CBC acquiert l'usine de munitions MEN, située dans la ville de Nassau, en Allemagne et l'usine de munitions Sellier & Bellot, située dans la ville de Vlašim, en République tchèque.