Sig Sauer

Par ordre croissant

Articles 1-24 sur 40

Page
par page
  1. Chargeur carabine Sig Sauer RPM pour MPX et MCX ASP
    Notation:
    90%
    45,40 €
  2. Carabine Sig Sauer MCX ASP noir
    Notation:
    100%
    349,90 €
  3. Carabine Sig Sauer MPX ASP noir
    Notation:
    100%
    299,99 €
  4. Pistolet Sig Sauer P320 ASP noir
    Notation:
    95%
    168,90 €
  5. Pistolet Sig Sauer M17 Coyote
    Notation:
    100%
    209,00 €
Par ordre croissant

Articles 1-24 sur 40

Page
par page

En 1853, Friedrich Peyer im Hof, Heinrich Moser et Conrad Neher créent la société, "la Swiss Wagon Factory", avec l’objectif de concevoir des wagons pour les trains. Sept années plus tard, les trois associés participent à un appel d’offre, pour la fourniture d’un fusil au Ministère Fédéral de la Défense suisse. En 1864, le contrat fut remporté grâce au fusil Prelaz-Burnand, un fusil à amorce à rechargement par la bouche.
Il s’en suivra une commande de 30 000 fusils et la société changea de nom pour devenir « Schweizerische Industrie-Gesellschaft » - SIG -.
Au XXe siècle, le SIG P49 a été développé pour l’armée suisse. Suivront le P220 au début des années 70, et le P230 en 1977 pour répondre aux besoins des forces de l’ordre. Ces pistolets étaient très innovants et faisaient preuve d’une fiabilité remarquable et inégalée à l’époque.
Le marché américain était une partie essentielle du plan d'affaires de SIG pour continuer à accroître sa part de marché et devenir un leader international dans l'industrie de l'armement. En janvier 1985 naquit Sigarms®, Inc. aux Etats-Unis.
Deux ans plus tard, Sigarms introduit le P225 en 9mm suivi par le P226® et P228 en 9mm, puis le P229® en .40 S&W un peu plus tard.
En 1999, Sigarms distribue sur l’ensemble du territoire américain la gamme révolutionnaire de fusils Blaser R93.
En octobre 2007, Sigarms change son nom pour SIG SAUER®.
Aujourd'hui, Sig Sauer est une entreprise certifiée ISO 9001. Elle est le plus grand membre d'un groupe d'affaires dans le monde des fabricants d'armes, incluant J.P. Sauer & Sohn et Blaser, Gmbh. en Allemagne et Swiss Arms AG en Suisse.